Montréal 2018 : la Toyota Mirai à hydrogène vendue au Canada en 2018, le Québec en premier!

Montréal 2018 : la Toyota Mirai à hydrogène vendue au Canada en 2018, le Québec en premier!

{u'fr': u'Toyota Mirai 2018'}

Vous avez sans doute entendu parler de la Toyota Mirai dans les dernières années. Cette berline à pile à combustible qui carbure à l’hydrogène a d’abord été commercialisée au Japon, puis en Californie. On nous l’avait également exposée chez nous à quelque reprises.

Or, grosse nouvelle hier au Salon de l’auto de Montréal 2018 : Toyota Canada a annoncé que la Mirai sera mise en vente au pays dès cette année (date à confirmer), à commencer par le Québec. Le bémol, c’est qu’elle débutera dans des parcs de véhicules et non à la vente au détail.

Les visiteurs du salon seront en fait les premiers au Canada à pouvoir réserver un essai routier de la Mirai.

Mais qu’en est-il des stations de ravitaillement en hydrogène? Grâce à une entente avec le gouvernement provincial, Toyota tirera profit du réseau de production d’Hydro-Québec pour qu’une infrastructure suffisante soit en place au moment de la commercialisation. Les ministères de l’Énergie, de l’Environnement et des Transports travaillent avec Toyota là-dessus.

« L’arrivée de la Mirai au Québec concorde parfaitement avec l’adoption en décembre dernier de la norme Véhicule zéro émission qui vise à augmenter substantiellement le nombre de voitures électriques sur les routes du Québec. L’annonce de Toyota démontre que les constructeurs sont à pied d’œuvre afin d’atteindre les cibles de réduction de gaz à effet de serre que nous nous sommes collectivement fixées au bénéfice de notre planète et des générations futures. »

- Isabelle Melançon, ministre québécoise du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

La Toyota Mirai n’émet que de l’eau et peut parcourir plus de 500 kilomètres avec un réservoir d’hydrogène. Faire le plein prend 5 minutes — pas tellement plus long que pour un véhicule à essence ordinaire. La voiture génère une puissance de 151 chevaux et un couple de 247 livres-pied. Elle a aussi fait ses preuves par temps froid.

Visuellement, la Mirai ressemble beaucoup à la Prius avec sa carrosserie aérodynamique. Elle arbore aussi des phares et des feux de jour à DEL, des roues de 17 pouces en alliage, des sièges chauffants à toutes les places, un volant chauffant à réglage électrique un système audio haut de gamme avec navigation et plus encore.

Parlant de la Prius, le modèle hybride branchable Prius Prime, d’abord offert au Québec seulement, sera accessible à tous les acheteurs canadiens à partir de maintenant. 

Essais routiers et nouvelles Toyota